Sécheresse : Corbas doublement placée en situation d'alerte par le Préfet en cet été 2020


Sécheresse : Corbas doublement placée en situation d'alerte par le Préfet en cet été 2020
Sécheresse : Corbas doublement placée en situation d'alerte par le Préfet en cet été 2020

Depuis le 28 juillet 2020, de nouvelles mesures importantes de restriction et d’interdiction des usages de l'eau ont été prises par le Préfet jusqu'au 31 octobre 2020. Respecter ces consignes, réduire sa consommation d’eau et éviter les utilisations superflus, c'est retarder le passage à la situation de crise. Alors pensez-y !

La nouvelle situation de Corbas au regard de la sécheresse

Le 20 avril, le Préfet du Rhône a placé en situation de vigilance et d’alerte sécheresse le département du Rhône et la Métropole de Lyon jusqu'à fin octobre. Depuis, en l’absence de pluies significatives, la situation ne s’est pas améliorée et des mesures complémentaires ont dû être prises.

A compter du 28 juillet, la commune de Corbas, située en zone 7 (voir arrêté préfectoral ci-dessous), est donc placée en situation d'alerte renforcée pour les eaux souterraines et en situation d'alerte pour les les eaux superficielles et leur nappe d'accompagnement.

La mise en place de ces situations d'alerte renforcée sécheresse vise notamment à sensibiliser et mobiliser l'ensemble des usagers (particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités) à une utilisation économe de l'eau.

Les mesures d'interdiction et de limitation des usages sur le territoire de Corbas

Les restrictions d'usage suivantes ne s'appliquent pas lorsque la ressource en eau sollicitée provient :

  • d'ouvrages de stockage d'eau de pluie remplis avant le 1er avril,
  • de plans d'eau ayant une existence légale et respectant la réglementation en vigueur,
  • du réseau du Syndicat Mixte Hydraulique Agricole du Rhône (SMHAR).

Les eaux superficielles correspondent aux cours d'eau ou canaux alimentés par ces cours d'eau, les plans d'eau ainsi que les nappes d'accompagnement des cours d'eau.

1. Mesures de portée générale

Usages permis :

  • usages sanitaires de l'eau résultant d’obligations réglementaires
  • abreuvement des animaux
  • prélèvements pour les pompes à chaleur avec réinjection dans la même nappe

2. Usages d'agrément et usages domestiques non prioritaires

Il s'agit des prélèvements réalisés dans les eaux superficielles et souterraines et de l'utilisation du réseau d'alimentation en eau potable.

Interdictions :

  • prélèvement dans les cours d'eau et les nappes d'accompagnement (retrait des dispositifs de pompage)
  • arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins (sauf jardins potagers, jeunes plantations, plants patrimoniaux et semis de l'année, avec techniques, jours et horaires d'arrosage restreints)
  • arrosage des espaces sportifs de toute nature (sauf arrosage des stades et des greens, avec jours et horaires d'arrosage restreints et tenue d'un registre de prélèvement)
  • remplissage des piscines à usage familial (sauf 1er remplissage pour les installations neuves ou remplissage complémentaire pour les piscines existantes)
  • vidange des piscines dans les cours d'eau
  • lavage des véhicules (sauf obligation réglementaire ou organismes liés à la sécurité)
  • arrosage des façades de bâtiment (sauf ravalement)
  • arrosage des voies privées
  • prélèvement d'eau pour les ouvrages de géothermie sur eau de nappe (sans réinjection dans la nappe)
  • fonctionnement des fontaines publiques à circuit ouvert
  • lavage des voiries (sauf impératif sanitaire ou sécuritaire)

3. Usages non domestiques, irrigation agricole comprise (eaux superficielles)

Il s'agit des prélèvements réalisés dans les eaux superficielles, à l'exception des prélèvements destinés au réseau d'alimentation en eau potable.

Usages permis :

  • irrigation possible de certaines cultures (maraichères et pépinières, horticulture et tabac, cultures irriguées par goutte à goutte ou micro-aspersion sous frondaison ou toute technique équivalente)

Limitations :

  • usages de l'eau des installations classées pour l'environnement : application de l'arrêté préfectoral qui les concerne ou le cas échéant application des dispositions citées dans le paragraphe 2- pour les prélèvements non obligatoires ou sans lien direct avec le process industriel
  • autres prélèvements : réduction de 25 % (mise en œuvre d'un plan d'économie d'eau établi par le préleveur ou en absence d'un tel plan d'économie, réduction des prélèvements de 25 % en débit instantané par rapport à la capacité de prélèvement de l'installation)

4. Usages non domestiques, irrigation agricole comprise (eaux souterraines)

Il s'agit des prélèvements réalisés dans les eaux souterraines, à l'exception des prélèvements destinés au réseau d'alimentation en eau potable.

Limitations :

  • irrigation de certaines cultures (maraichères et pépinières, horticulture et tabac, cultures irriguées par goutte à goutte ou micro-aspersion sous frondaison) : réduction de 25 % (mise en œuvre d'un plan d'économie d'eau établi par le préleveur ou en absence d'un tel plan d'économie, interdiction des prélèvements et de l'irrigation du mercredi 8 h au vendredi 2 h)
  • usages de l'eau des installations classées pour l'environnement : application de l'arrêté préfectoral qui les concerne ou le cas échéant application des dispositions citées dans le paragraphe 2- pour les prélèvements non obligatoires ou sans lien direct avec le process industriel
  • autres prélèvements : réduction de 50 % (mise en œuvre d'un plan d'économie d'eau établi par le préleveur ou en absence d'un tel plan d'économie, interdiction des prélèvements et de l'irrigation du lundi 20 h au vendredi 8 h)

Pour en savoir plus :

Pour connaître le détails de toutes ces mesures, vous pouvez :

Agenda


Découvrez tout l'agenda...

Contact Mairie


Photo de l'Hôtel de ville

Mairie de Corbas
Place Charles Jocteur
69960 Corbas

Tél. : (+33) 04.72.90.03.00
Fax : (+33) 04.72.50.36.04

Retrouvez toutes les coordonnées des services municipaux...